#Yummy Cocktail : Que pasa special maison

Lors de notre périple berlinois dont je vous fais part ici,  nous aimions bien commencer nos soirées par un restaurant nommé le Que Pasa, une chaîne mexicaine pas mal du tout pour manger tex-mex et de rêve pour les cocktails ;). Comme nous avons eu le loisir de tester pas mal de cocktails (à 4 euros, on aurait eu tort de se priver) ce petit bench nous a permis de dénicher un cocktail super goûteux, le que pasa special ! Très doux et crémeux avec son petit goût de coco et sa banane, fruité et acidulé avec son jus d’ananas et de citron, ça se boit sans fin (mais quand même l’abus d’alcool tout ça tout ça…)

La nostalgie du séjour aidant, j’ai voulu recréer ce cocktail à la maison !

Les ingrédients d’origine :

-rhum blanc

-sirop d’ananas

-jus de citron

-banane fraîche

-sirop de coco

-citron vert

Bien évidemment, me basant uniquement sur les ingrédients indiqués sur la carte, je n’avais pas les proportions…ni les ingrédients en fait 😉

Du coup voici ma version maison faite avec les moyens du bord mais très très similaire et easy à faire, j’étais fière de moi !

20140701_191030  cocktail banane coco

Mes ingrédients :

-jus d’ananas

-punch coco de la marque old nick

-rhum blanc

-jus de citron

-jus de banane

-une banane bien mûre

Ma version avec les quantités à la louche, désolée. Pour les quantité je me base sur un pichet d’1L qui vous permettra de faire 6 à 7 verres environ, type verre à whisky :

– mettre un fond  de rhum blanc (à doser selon que votre goût)

-verser le double environ de punch coco

-remplir le reste  en mettant 2/3 de jus de banane pour 1/3 de jus d’ananas, en faisant bien attention à laisser un peu de marge pour le mixeur plongeur qui vous servira à mixer la banane.

-ajuster l’acidité avec le jus de citron (oui, c’est une recette où il faut beaucoup goûter ^^)

-couper votre banane en  petits tronçons et la mixer directement dans la préparation avec un mixeur plongeur.

-Mettre pendant 20 minutes environ au freeze, ça donnera en plus un petit côté mousseux pas dégueu à votre cocktail. Ajoutez quelques glaçons et c’est prêt 🙂

 

 

 

Brunch au Bazar de Stef

Le Bazar de Stef, c’est un salon de thé/petit resto situé Place d’Austerlitz à la déco hyper girly et soignée. Ce qui m’a intrigué en premier lieu en passant devant la devanture,  c’est le super vespa rose toujours garé devant le resto, puis ce furent les brunchs du samedi à 16 euros, plutôt bon marché pour un buffet à volonté !

Profitant de la visite de mes amies à Strasbourg, et d’un brunch dominical exceptionnel,  fête de mères oblige, (les brunchs ont lieu tous les samedis et certains dimanches) j’ai donc réservé. Là petite surprise, le brunch est à 20 euros au lieu de 16 euros, le tarif du dimanche sans doute, mais c’est dommage quand on sait que la formule reste la même.

Je ne sais pas vraiment comment ils font en cas de mauvais temps mais, ce dimanche-là, toutes les tables étaient (très joliment) dressées en terrasse. A l’intérieur, c’est buffet à volonté. 10256365_10154366699600107_815731829006285122_o

Côté salé : quiche aux poivrons, cake aux olives, un peu de fromage et de charcuterie, très bon pain, salade de riz à la mexicaine et riz/betterave, et salade de carottes au cumin.

Côté sucré : viennoiseries, brioche, crêpe, forêt noire, confiture, compote pomme rhubarbe et pomme gingembre, melon, yaourt.

brunch au bazar de stef

10259198_10154366699865107_79223350299670305_o

Les points négatifs :

c’est très (trop) simple et il n’y a pas énormément de choix, du coup, même si on sent que tout est fait maison, on a un peu l’impression de faire un brunch à la maison. Pour 20 euros j’ai donc été déçue !

-côté boissons à volonté il n’y a pas de chocolat chaud, et un seul jus de fruit, du jus de pomme (mais très bon)

-Un manque d’assaisonnement sur certaines salades, j’ai trouvé l’ensemble un peu fade à part la tarte aux poivrons que j’ai adoré

-le cake aux olives était tout sec et manquait de goût, j’ai trouvé la brioche très sèche aussi.

Les points positifs :

la serveuse très aimable

-Un excellent pain

-La déco très sympa

-La forêt-noire maison, originale dans un brunch

Bref, même si j’ai passé un bon moment je suis déçue. Il existe de super brunchs à Strasbourg, bien plus variés, élaborés et fournis, pour le même prix ! C’est le cas du  Diable Bleu ou encore du brunch de l’opéra, pour quelques euros de plus. Dans tous les cas, si vous souhaitez le tester, préférez donc y aller le samedi pour un tarif plus raisonnable.

Je retesterai plutôt à l’heure du déjeuner pour leurs tartes salées ou leur tartare.

ps : attention les tickets resto ne sont pas acceptés le dimanche (comme un peu partout ;))

Le Bazar de Stef

Place d’Austerlitz

67000 Strasbourg

 

 

 

 

Un NL contest 2014 ensoleillé !

Le NL contest vous connaissez ? C’est  un festival de culture urbaine qui se tient tous les ans à Strasbourg (au skatepark de la Rotonde) durant 3 jours. Au programme : compétition de glisse (skate, rollers, BMX), animations, concerts et une ambiance de fou !

J’y étais le WE dernier et pour 2 euros, vous avez l’assurance de passer un bon moment à la cool : bonne musique, des looks improbables (pas de doute, on en prend plein les yeux ;)), des bières, des transats…comme un air de festival de musique, le spectacle en plus.

Bref, un rendez-vous annuel que je vous conseille de ne pas manquer !

NL Contest 2014-strasbourg

NL Contest 2014-strasbourg

NL Contest 2014-strasbourg

NL Contest 2014-strasbourg

NL Contest 2014-strasbourg

NL Contest 2014-strasbourg NL Contest 2014-strasbourg NL Contest 2014-strasbourg NL Contest 2014-strasbourg NL Contest 2014-strasbourg

NL Contest 2014-strasbourg

 

 

Restaurant Los Loquitos : direction le Mexique !

Le Mexique va prochainement faire partie d’un très gros voyage qui me rend euphorique ! Pour fêter ça, j’ai cherché un restaurant capable de faire voyager mes papilles !! Malheureusement, après l’expérience catastrophique de feue La Taqueria (remplacée depuis par le Meiselocker) je pensais que les adresses gourmandes mexicaines étaient réduites à néant.

C’est finalement après une recherche fouillée sur Internet que j’ai pris connaissance de l’existence du Los Loquitos et c’est une sacrée pépite !

Le restaurant situé rue des Pucelles est super chaleureux et plutôt dépaysant mais assez petit, donc réservation obligatoire.

La serveuse et le patron sont avenants et vous mettent tout de suite à l’aise. Pour l’apéro, une carte de cocktail plutôt bien fournie est là pour vous mettre dans l’ambiance à petit prix (6,50€ le cocktail pour un resto, c’est plus que raisonnable). J’ai goûté à l’Acapulco, mélange de jus d’ananas, sirop de fraise, jus de passion et tequila je crois… Le cocktail parfait : très sucré, très traitre 😉

Vous avez la possibilité de prendre des menus avec guacamole et nachos en entrée (rien à voir avec des dorritos hein, ce sont des nachos passés au four avec du fromage, de la coriandre, des oignons rouges de la salsa tomate, de la crème fraîche…OK c’est fat mais c’est hyper bon !!), puis fajitas pour 21,90 € si je ne m’abuse.

Les nachos crédit photo : fb.com/pages/LOS-LOQUITOS/124820979535

Les nachos
crédit photo : fb.com/pages/LOS-LOQUITOS/124820979535

Pour ma part j’ai choisis la petite assiette de dégustation à 9,90€ qui permet de goûter un peu toutes les saveurs selon l’humeur du chef. Quand j’y suis allée il y avait : guacamole avec ses nachos, accras de morue et de saumon, calamar frit, des pilons de poulet panés, une petite sauce à la tomate et une autre, comme au raifort mais je ne saurais dire à quoi elle était, mais elle piquait pas mal ;-). Une très bonne entrée en matière !

20140509_204537(0)

La petite assiette de dégustation (j’avais déjà tapé dedans hein ;-))

Coup de coeur pour le guacamole : je déteste ça d’habitude car j’ai horreur de l’avocat. Mais là, il est trop bon, bien relevé et citronné, avec des petits bouts de tomates et de la coriandre. Une révélation, donc je crois que jusqu’à présent je n’en avais goûté que des médiocres !

J’ai ensuite embrayé sur les fajitas au boeuf et c’est un vrai délice !! La viande est tendre et fondante, mélangée aux poivrons rouges et verts et bien assaisonnée. On nous sert avec un plateau de sauces : guacamole, crème fraîche et salsa tomate fraîche, avec en bonus de la pâte de piment à utiliser avec beaucoup BEAUCOUP de parcimonie !

A côté, les galettes de blé nous sont servies dans un petit panier pour conserver leur chaleur et là, à vous de faire votre petit assemblage ! C’est convivial, franchement trop bon et bien copieux,  j’ai adoré.

Ils nous ont resservi des sauces sans problème, de même pour les galettes mais il faut compter un petit supplément de 0,50€ pour ces dernières.

Question vin, la part belle est faite au fameux vin chilien, le Gato Negro.

Pour couronner le tout, l’addition est légère : 81 euros et quelques pour 2 apéritifs, 2 entrées, 2 plats, une bouteille de vin et 1 café !

Tickets restaurants acceptés !

Je sens que ce petit restaurant va vite devenir une référence pour nos envies de dîner en amoureux. J’ai vite envie d’y retourner pour goûter aux quesadillas chèvre, chorizo et aux empanadas !

Quesadillas crédit photo : fb.com/pages/LOS-LOQUITOS/124820979535

Los Loquitos

5 Rue des Pucelles

67000 Strasbourg

03 88 36 97 34

 

Concert de guitare au Tapas Toro

Ce que j’aime plus que tout, ce sont les soirées dans un bar ou un resto avec en fond, un petit concert live ! Malheureusement, je trouve que cela reste beaucoup trop rare à Strasbourg. La musique ne fait pas du tout partie de notre quotidien comme cela peut-être le cas dans d’autres villes comme Lisbonne, Barcelone ou encore Londres, et c’est bien dommage !

Alors quand j’ai vu que le restaurant Tapas Toro proposait un concert live jazz  de guitare tous les mercredis soirs, j’ai sauté sur l’occasion !

La performance était assurée par le groupe « les Moustaches » et la soirée fut vraiment super agréable !

Le lieu tout d’abord est vraiment très beau : intimiste, boisé, de belles banquettes confortables et quelques tables hautes. Le patron et la serveuse sont aussi très agréables et dispo malgré l’affluence.

tapas toro strasbourg

tapas toro strasbourg

Par contre j’avoue avoir été un peu déçue par la nourriture : nous avons voulu prendre un assortiment de tapas (tapas chauds pour 4.5 euros et les froids pour 3 euros). Déjà je trouve le choix pas mal restreint (seulement 4 tapas froides super basiques sont proposées : olives, tomates marinées, nachos guacamole et feuilles de vigne qui étaient en rupture de stock). Ensuite, certaines tapas manquaient un peu de goût  : les boulettes de boeuf notamment. Ensuite nous avons goûté une planchette de fromage et une de charcuterie. Si le jambon était très bon, les fromages n’avaient rien d’espagnols : fromage frais, de chèvre et un autre qui n’avait pas trop de goût. Je m’attendais à du manchego alors forcément j’étais un peu déçue.

Par contre je vous conseille les aubergines, très goûteuses ! Elles baignaient dans l’huile alors j’avais un peu peur de mal digérer mais au final, elles sont bien passées ;). J’ai également adoré la tartine jambon manchego, très bonne. Mon binôme a quant à lui apprécié ses chorizo et ses poulpes ! Je précise que j’ai l’habitude de manger de vrais produits ramenés d’Espagne et préparés par une pro, alors forcément, je suis assez difficile en la matière.

 

tapas toro strasbourg

La sangria était bonne sans plus, assez fade comme dans beaucoup d’endroits, mais l’happy hours pour les bières et le mojitos valent le coup (mojito à 5 euros au lieu de 7 euros).

Par contre côté ambiance et concert rien à dire, on a passé une super soirée et je pense qu’on reviendra à l’occasion pour le concert ou les soirées quizz !

Page Facebook : ici

Adresse :

Tapas Toro

8 rue faubourg national, 67000 Strasbourg

03 88 32 19 39

 

#Yummy fat : les (big) burgers au Jack Daniels

Depuis un ou deux ans, on peut difficilement échapper à la folie burger, et Strasbourg ne fait pas exception ! J’en ai mangé des vraiment pas mal (même si je suis loin de les avoir tous goûté), notamment au Dubliners qui reste pour moi le meilleur pour l’instant (le Dubliners au Jameson pour être précise).

Mais comme souvent, on n’est jamais mieux servi que par soit même, et les burgers maison font partis de nos repas mauvaise conscience préférés.

Nous avons tenté pas mal de combinaisons, et celui que nous avons fait il y a quelques jours caracole en tête de mes préférences ! Nous avons trouvé en Allemagne une sauce au Jack Daniels, c’était donc l’occasion de retrouver les arômes du fameux Dubliners burger au Jameson.

burger bleu comté jack daniels

Oui c’est indécent, je sais !

Burger comté-bleu-jack daniels

   Pour 3 fat burgers :

-700g de viande hachée

-du Comté

-un oignon rouge

-Un échalote

-des tranches de tomates

-des gros cornichons aigre-doux

-de la salade verte

-du  bresse bleu

-3 grand pain à burger

-de la sauce Jack Daniels barbecue

-de la moutarde au miel

-du ketchup

-sel, poivre

-de la ciboulette

La recette :

-Dans un saladier mélangez la viande hachée avec des petits bouts de comté, une bonne rasade de sauce Jack Daniels, l’échalote émincée, du sel, poivre et des herbes selon votre goût. Formez 3 gros burgers et laisser reposer au frigo

DSCF2723

-Coupez tout les éléments que vous souhaitez avoir dans votre burger : les fromages, les tomates, les cornichons, la salade, les oignons rouges.

-Faites toaster les buns au grille-pain.

-Faites revenir les steaks dans une poêle bien chaude plus ou moins longtemps selon votre préférence, recouvrir de tranches de fromage (bresse bleu et comté pour nous) et couvrir avec un couvercle le temps que les tranches fondent. Salez, poivrez.

-Faites caraméliser les oignons rouges dans un peu de sucre.

-Tartinez vos buns de ketchup et moutarde et assemblez les différents éléments : salade, steak et fromage, tomate, oignon et cornichon ! Recouvrir de sauce Jack Daniels selon votre goût mais attention, c’est vraiment très fumé comme arôme, allez-y petit à petit.

Et voilààààà vous pouvez déguster ! Pas de frites évidemment, il ne faut pas abuser, quelques feuilles de salade suffiront !

Vous n’avez plus qu’à courir 10 km pour éliminer tout ça le lendemain 🙂

burger bleu comté jack daniels

#YUMMY : Home-made sushis !

Chez nous les sushis, c’est le plat réconfort des soirs de flemme par excellence !  Et même si ma préférence absolue va pour Sushi shop, ça n’a pourtant pas grand chose à voir avec les sushis faits maison, niveau goût et surtout niveau prix.

Il faut dire que je n’aime pas le saumon cru ni l’avocat alors, question sushi, ça reste plutôt limité !  Quoi de mieux donc que de les faire maison, à mon goût, avec plein de thon cru, mon pêché mignon !

Comme je n’ai absolument pas la patience de me lancer dans la confection des sushis , je remercie mon sushi man attitré de s’en occuper de A à Z. Pourtant, c’est vrai qu’en s’y mettant à plusieurs, le roulage/découpage de sushis peut devenir un moment convivial pour se mettre en appétit autour d’un petit apéro.

Si vous vous sentez la patience de vous lancer dans la confection de makis et sushis, voici les quelques étapes pour les réussir. Ça reste vraiment simple, c’est juste qu’il y a pas mal d’étapes et que ça prend un peu de temps…

Les ingrédients pour 3-4 personnes soit 35-40 makis et une douzaine de sushis (bon c’est honteux, mais on a tout mangé à deux)

-200g de thon cru et 200g de saumon cru (ou tout autre poisson que vous aimez) chez le poissonnier

-400g de riz japonais

-un demi concombre

-du sésame au wasabi (à remplacer par du sésame blanc ou noir selon votre goût mais le sésame au wasabi est une bonne petite découverte de mon épicerie asiatique)

-un demi avocat

-des feuilles de nori ou feuilles de riz

-4 cs de vinaigre de riz

-1/2 cc de sel

-2 cs de sucre

-de la cive (ciboule) et des feuilles de coriandre

-du fromage frais type St Morêt

Pour l’assaisonnement :

-du gingembre confit

-de la sauce soja salée et sucrée

-du citron

La recette :

1-

Mettez le poisson au congélateur une heure et sortez-le une heure avant de le travailler. Il sera ainsi pour facile à découper et vous aurez tué les éventuelles bactéries.

2-

Rincez le riz dans une passoire jusqu’à ce que l’eau soit claire puis laissez reposer 30 min.

Mettez 60cl d’eau et le riz dans une casserole puis portez à ébullition  à feu moyen avec la casserole couverte (attention durant les étapes ci-dessous, il ne faut jamais soulever le couvercle).

Quand l’eau bout, faites cuire à feu vif pendant 10 min, puis 5 min à feu doux.

Laissez reposer 10 min.

Le vinaigre à sushi :

Mélangez dans une casserole le sel, le sucre et le vinaigre de riz.

Faites chauffer quelques secondes à feu doux pour dissoudre le sucre et mettez de côté.

Mettez le riz dans un plat en céramique et versez dessus le vinaigre de riz. Remuez délicatement avec une cuillère en bois et laissez reposer à température ambiante.

???????????????????????????????

Le riz

 

3-

Préparez la garniture : rincez les filets de poisson à l’eau fraîche et épongez délicatement avec du Sopalin. Pour vos sushis, coupez les filets avec un couteau bien aiguisé, à la vertical et légèrement en biais des tranches de poisson plus ou moins fines selon votre goût. Pour vos makis, coupez de fins bâtonnets.

Coupez également les crudités la coriandre et la cive

crudités pour maki

???????????????????????????????

Sashimi de thon et saumon cru légèrement congelés

4-

L’assemblage (pour cette étape, prévoir un bol d’eau chaude pour vous rincer les mains et éviter que le riz s’y colle)

Pour les sushis, préparez des boudins de riz vinaigré au creux de votre main et  déposez-y une lamelle de poisson. Vous pouvez y ajouter une touche de wasabi et/ou de fromage frais.

Pour les makis prenez la feuille de nori (ou de riz mais c’est vraiment galère à travailler,  je vous préviens ;)) et étalez la face lisse en dessous sur une natte de bambou. Humidifiez légèrement.

Étalez une fine couche de riz sur un rectangle sur environ la moitié de la feuille avec la garniture choisie. Pour notre part nous préférons ne pas recouvrir toute la feuille, comme il est recommandé, pour éviter les makis trop pouf pouf. On a choisi de les remplir de saumon, fromage frais, concombre, avocat/thon, concombre, coriandre, cive, fromage frais, /thon, concombre, coriandre, cive/ saumon, fromage frais, concombre, coriandre, cive. On a également rajouté une dose de sésame au wasabi qui relève subtilement et apporte un peu de croquant, c’est très bon !

???????????????????????????????

Roulez le tout avec la natte en pressant avec vos doigts pour que le tout tienne. Faites adhérer la feuille avec un peu d’eau chaude. Retirez la natte, vous avez normalement un rouleau bien serré.

???????????????????????????????

 

Ne reste plus qu’à découper en 8 petits tronçons avec une lame de couteau bien aiguisée.

 

???????????????????????????????

Maki feuilles de nori et grosse catastrophe en feuille de riz !

 

???????????????????????????????

sushi thon et saumon

???????????????????????????????

 

5-

Ma sauce perso pour déguster le tout : une rasade de sauce soja sucrée, une de sauce soja salée, une de citron, une larme de wasabi et plein de gingembre 😉

Bon app’