Pizza magrets de canard, chèvre, nectarines, miel !

Souvent, j’aime lancer des défis… que je perds la plupart du temps !

Cette fois mon « gage » était de réaliser une pizza originale, et bonne de préférence hein !

J’avais envie de sucré/salé et d’une pizza avec des ingrédients qui sortent un peu de l’ordinaire. J’ai donc décidé d’associer des magrets de canard (fumés mais ça, ce n’était pas fait exprès) avec des nectarines ou pêches ou figues, selon ce que je trouvais en fait. L’achalandage d’Auchan ayant décidé pour moi, j’ai opté pour les nectarines. La recette est on ne peut plus simple !

Ingrédients pour 2 personnes :

-une pâte à pizza toute prête

-2 cs de fromage blanc

-2 cs de crème fraîche

-un filet de miel

-1 nectarine jaune

-1/2 paquet de magrets de canard (fumés ou non)

-sel, poivre

-un peu de moutarde

-1/2 bûche de chèvre

 

La recette :

-Faites préchauffer votre four à 180 degrés

-Pendant ce temps, préparez le fond de pizza en mélangeant le fromage blanc, la crème fraiche, le sel, le poivre et un peu de moutarde. A rectifier au besoin selon votre goût. Etalez ensuite la préparation sur la pizza et y ajouter le miel et les tronçons de chèvres sur la pâte.

-Enfournez le tout pendant environ 10 minutes. Attention ça cuit vite !

-Une fois la pâte cuite, ajoutez les tranches de magrets bien délestées de leur gras.

-Coupez des lamelles de nectarines et les ajouter à la pizza

-Rajoutez un filet de miel par dessus et voilà !!

Le chèvre ajoute du fondant et le magret du caractère ! Associé au côté fruité de la nectarine, c’est parfait, vous m’en direz des nouvelles 😉

DSCF3439pizza chevre magret nectarine miel  DSCF3442DSCF3444

Publicités

#Yummy light : Tour de légumes grillés et sauce au fromage blanc

Voici donc une recette que je fais très souvent car très rapide et très bonne , vous allez voir c’est super simple ! La petite sauce fraîche se marie super bien avec les légumes et amène de la gourmandise en toute bonne conscience 😉

Les ingrédients pour 2 tours :

-2 aubergines

-2 tomates

-4 gros champignons de paris

-2 poivrons rouges ou jaunes

-facultatif : 1/2 courgette

pour la sauce :

-4 pots individuels de fromage blanc

-de la sauce terryaki

-du citron

-2 cc de moutarde sucrée

-sel, poivre

 

La recette : 

pour la tour : 

-Faites préchauffer votre four à 180°

-Lavez aubergine, poivrons et tomates, épluchez vos champignons.

-Coupez vos légumes dans la largeur pour faire des tronçons pas trop fin (surtout pour les aubergines, sinon elles vont cramer et vous n’aurez pas le moelleux). Mélanger les légumes sauf les tomates (que je garde crues pour apporter de la fraîcheur) dans un saladier contenant de la sauce soja sucré, du sel, du poivre et tout autre épice qui vous donne envie. Une fois les légumes bien imbibés de sauce, les répartir sur une plaque sur du papier sulfurisé.

-Laissez caraméliser environ 15 minutes puis baissez le thermostat pour que les légumes confisent bien.  Attention à bien surveiller, ça peut vite cramer. Si les légumes noircissent trop, couvrez-les d’une feuille d’alu.

Une fois les tronçons bien cuits, empilez-les de façon à faire un millefeuille de légume et intercaler les tranches de tomates fraîches.

Pour la sauce : 

Mélangez les 4 pots de yaourt avec une bonne rasade de citron, les 2 cc de moutarde sucrée, la sauce terryaki (selon votre goût), le sel et le poivre. Des fois je mets aussi de la muscade ou du satay, c’est trop bon !

Il ne vous reste plus qu’à napper votre tour de sauce ou à servir séparément si vous le préférez. On sent bien le goût des légumes mais le côté caramélisé et confit change tout, je ne m’en lasse pas 😉

DSCF3165

tour de légumes grillés avec le feuilleté saumon boursin épinards

recette légumes grillés DSCF3164

#Yummy fish : Feuilleté saumon épinards boursin

Voici une nouvelle recette dont le titre complètement alambiqué laisse à penser que je l’ai inventée. C’est pas faux ^^

En fait, à l’occasion d’un pari perdu, j’ai du faire un repas à mon chéri, un truc qui sorte un peu de l’ordinaire mais pas trop long et compliqué à faire, parce qu’il ne faut pas pousser quand même 😉

J’ai donc eu l’idée d’associer le saumon, les épinards et le boursin pour mettre un peu de douceur et de goût la dedans ! Je les ai accompagnés d’une tour de légumes grillés. C’est quelque chose que je fais souvent et qui est très pratique, vu qu’on peut y mettre à peu près tout ce qu’on veut ;-).  La recette viendra sous peu !

Les ingrédients pour 2 personnes :

-2 pavés de saumons (frais ou surgelés)

-1 pâte brisée (ou de la feuilletée mais je n’aime pas, c’est trop gras et trop « aéré »)

-300g d’épinards surgelées environ

-de la moutarde sucrée (en provenance d’Allemagne pour ma part)

-1 pot de fromage frais ail et fines herbes (ou Boursin ou Tartare)

La recette :

-Si vos pavés de saumon sont surgelés, pensez à les faire décongeler auparavant. Ou si vous n’y pensez pas comme moi, plongez-les dans de l’eau chaude (du robinet, pas besoin de faire chauffer) pendant une vingtaine de minutes.

-Faites préchauffer votre four pendant ce même laps de temps sur 180°.

-Séparez la pâte brisée en deux et y étaler généreusement la moutarde sucrée.

-Faites décongeler vos épinards au micro-ondes et surtout bien les essorer à la main pour qu’il ne reste plus d’eau (sinon cela risque de détremper toute votre pâte).

-Mélangez vos épinards avec une bonne partie du pot de fromage frais (pour ma part il y est presque passé en entier mais à vous de juger selon votre goût).

-Une fois les pavés de saumon décongelés, étaler une large couche de la préparation d’épinards sur la pâte et y déposer un pavé de saumon sur chaque moitié.

-Après cela il ne vous reste plus qu’à fermer votre feuilleté comme vous le pouvez et de faire des petits trous avec une fourchette sur la pâte pour éviter qu’elle ne « cloque ».

-Mettre au four pendant 15-20 min environ, le temps que la pâte soit cuite, votre saumon sera cuit lui aussi.

feuilleté saumon épinards boursin

DSCF3161 DSCF3162

Ben franchement, c’était vraiment pas mal ! Je pense l’améliorer par la suite en y ajoutant des tomates séchées coupées en petits morceaux ou encore des olives vertes ou des oignons caramélisés pour donner un peu de relief au feuilleté. Mais avec cette cuisson le saumon est super moelleux, pari relevé !

Bon app’ 😉

#Yummy Cocktail : Que pasa special maison

Lors de notre périple berlinois dont je vous fais part ici,  nous aimions bien commencer nos soirées par un restaurant nommé le Que Pasa, une chaîne mexicaine pas mal du tout pour manger tex-mex et de rêve pour les cocktails ;). Comme nous avons eu le loisir de tester pas mal de cocktails (à 4 euros, on aurait eu tort de se priver) ce petit bench nous a permis de dénicher un cocktail super goûteux, le que pasa special ! Très doux et crémeux avec son petit goût de coco et sa banane, fruité et acidulé avec son jus d’ananas et de citron, ça se boit sans fin (mais quand même l’abus d’alcool tout ça tout ça…)

La nostalgie du séjour aidant, j’ai voulu recréer ce cocktail à la maison !

Les ingrédients d’origine :

-rhum blanc

-sirop d’ananas

-jus de citron

-banane fraîche

-sirop de coco

-citron vert

Bien évidemment, me basant uniquement sur les ingrédients indiqués sur la carte, je n’avais pas les proportions…ni les ingrédients en fait 😉

Du coup voici ma version maison faite avec les moyens du bord mais très très similaire et easy à faire, j’étais fière de moi !

20140701_191030  cocktail banane coco

Mes ingrédients :

-jus d’ananas

-punch coco de la marque old nick

-rhum blanc

-jus de citron

-jus de banane

-une banane bien mûre

Ma version avec les quantités à la louche, désolée. Pour les quantité je me base sur un pichet d’1L qui vous permettra de faire 6 à 7 verres environ, type verre à whisky :

– mettre un fond  de rhum blanc (à doser selon que votre goût)

-verser le double environ de punch coco

-remplir le reste  en mettant 2/3 de jus de banane pour 1/3 de jus d’ananas, en faisant bien attention à laisser un peu de marge pour le mixeur plongeur qui vous servira à mixer la banane.

-ajuster l’acidité avec le jus de citron (oui, c’est une recette où il faut beaucoup goûter ^^)

-couper votre banane en  petits tronçons et la mixer directement dans la préparation avec un mixeur plongeur.

-Mettre pendant 20 minutes environ au freeze, ça donnera en plus un petit côté mousseux pas dégueu à votre cocktail. Ajoutez quelques glaçons et c’est prêt 🙂

 

 

 

#Yummy fat : les (big) burgers au Jack Daniels

Depuis un ou deux ans, on peut difficilement échapper à la folie burger, et Strasbourg ne fait pas exception ! J’en ai mangé des vraiment pas mal (même si je suis loin de les avoir tous goûté), notamment au Dubliners qui reste pour moi le meilleur pour l’instant (le Dubliners au Jameson pour être précise).

Mais comme souvent, on n’est jamais mieux servi que par soit même, et les burgers maison font partis de nos repas mauvaise conscience préférés.

Nous avons tenté pas mal de combinaisons, et celui que nous avons fait il y a quelques jours caracole en tête de mes préférences ! Nous avons trouvé en Allemagne une sauce au Jack Daniels, c’était donc l’occasion de retrouver les arômes du fameux Dubliners burger au Jameson.

burger bleu comté jack daniels

Oui c’est indécent, je sais !

Burger comté-bleu-jack daniels

   Pour 3 fat burgers :

-700g de viande hachée

-du Comté

-un oignon rouge

-Un échalote

-des tranches de tomates

-des gros cornichons aigre-doux

-de la salade verte

-du  bresse bleu

-3 grand pain à burger

-de la sauce Jack Daniels barbecue

-de la moutarde au miel

-du ketchup

-sel, poivre

-de la ciboulette

La recette :

-Dans un saladier mélangez la viande hachée avec des petits bouts de comté, une bonne rasade de sauce Jack Daniels, l’échalote émincée, du sel, poivre et des herbes selon votre goût. Formez 3 gros burgers et laisser reposer au frigo

DSCF2723

-Coupez tout les éléments que vous souhaitez avoir dans votre burger : les fromages, les tomates, les cornichons, la salade, les oignons rouges.

-Faites toaster les buns au grille-pain.

-Faites revenir les steaks dans une poêle bien chaude plus ou moins longtemps selon votre préférence, recouvrir de tranches de fromage (bresse bleu et comté pour nous) et couvrir avec un couvercle le temps que les tranches fondent. Salez, poivrez.

-Faites caraméliser les oignons rouges dans un peu de sucre.

-Tartinez vos buns de ketchup et moutarde et assemblez les différents éléments : salade, steak et fromage, tomate, oignon et cornichon ! Recouvrir de sauce Jack Daniels selon votre goût mais attention, c’est vraiment très fumé comme arôme, allez-y petit à petit.

Et voilààààà vous pouvez déguster ! Pas de frites évidemment, il ne faut pas abuser, quelques feuilles de salade suffiront !

Vous n’avez plus qu’à courir 10 km pour éliminer tout ça le lendemain 🙂

burger bleu comté jack daniels

#YUMMY : Home-made sushis !

Chez nous les sushis, c’est le plat réconfort des soirs de flemme par excellence !  Et même si ma préférence absolue va pour Sushi shop, ça n’a pourtant pas grand chose à voir avec les sushis faits maison, niveau goût et surtout niveau prix.

Il faut dire que je n’aime pas le saumon cru ni l’avocat alors, question sushi, ça reste plutôt limité !  Quoi de mieux donc que de les faire maison, à mon goût, avec plein de thon cru, mon pêché mignon !

Comme je n’ai absolument pas la patience de me lancer dans la confection des sushis , je remercie mon sushi man attitré de s’en occuper de A à Z. Pourtant, c’est vrai qu’en s’y mettant à plusieurs, le roulage/découpage de sushis peut devenir un moment convivial pour se mettre en appétit autour d’un petit apéro.

Si vous vous sentez la patience de vous lancer dans la confection de makis et sushis, voici les quelques étapes pour les réussir. Ça reste vraiment simple, c’est juste qu’il y a pas mal d’étapes et que ça prend un peu de temps…

Les ingrédients pour 3-4 personnes soit 35-40 makis et une douzaine de sushis (bon c’est honteux, mais on a tout mangé à deux)

-200g de thon cru et 200g de saumon cru (ou tout autre poisson que vous aimez) chez le poissonnier

-400g de riz japonais

-un demi concombre

-du sésame au wasabi (à remplacer par du sésame blanc ou noir selon votre goût mais le sésame au wasabi est une bonne petite découverte de mon épicerie asiatique)

-un demi avocat

-des feuilles de nori ou feuilles de riz

-4 cs de vinaigre de riz

-1/2 cc de sel

-2 cs de sucre

-de la cive (ciboule) et des feuilles de coriandre

-du fromage frais type St Morêt

Pour l’assaisonnement :

-du gingembre confit

-de la sauce soja salée et sucrée

-du citron

La recette :

1-

Mettez le poisson au congélateur une heure et sortez-le une heure avant de le travailler. Il sera ainsi pour facile à découper et vous aurez tué les éventuelles bactéries.

2-

Rincez le riz dans une passoire jusqu’à ce que l’eau soit claire puis laissez reposer 30 min.

Mettez 60cl d’eau et le riz dans une casserole puis portez à ébullition  à feu moyen avec la casserole couverte (attention durant les étapes ci-dessous, il ne faut jamais soulever le couvercle).

Quand l’eau bout, faites cuire à feu vif pendant 10 min, puis 5 min à feu doux.

Laissez reposer 10 min.

Le vinaigre à sushi :

Mélangez dans une casserole le sel, le sucre et le vinaigre de riz.

Faites chauffer quelques secondes à feu doux pour dissoudre le sucre et mettez de côté.

Mettez le riz dans un plat en céramique et versez dessus le vinaigre de riz. Remuez délicatement avec une cuillère en bois et laissez reposer à température ambiante.

???????????????????????????????

Le riz

 

3-

Préparez la garniture : rincez les filets de poisson à l’eau fraîche et épongez délicatement avec du Sopalin. Pour vos sushis, coupez les filets avec un couteau bien aiguisé, à la vertical et légèrement en biais des tranches de poisson plus ou moins fines selon votre goût. Pour vos makis, coupez de fins bâtonnets.

Coupez également les crudités la coriandre et la cive

crudités pour maki

???????????????????????????????

Sashimi de thon et saumon cru légèrement congelés

4-

L’assemblage (pour cette étape, prévoir un bol d’eau chaude pour vous rincer les mains et éviter que le riz s’y colle)

Pour les sushis, préparez des boudins de riz vinaigré au creux de votre main et  déposez-y une lamelle de poisson. Vous pouvez y ajouter une touche de wasabi et/ou de fromage frais.

Pour les makis prenez la feuille de nori (ou de riz mais c’est vraiment galère à travailler,  je vous préviens ;)) et étalez la face lisse en dessous sur une natte de bambou. Humidifiez légèrement.

Étalez une fine couche de riz sur un rectangle sur environ la moitié de la feuille avec la garniture choisie. Pour notre part nous préférons ne pas recouvrir toute la feuille, comme il est recommandé, pour éviter les makis trop pouf pouf. On a choisi de les remplir de saumon, fromage frais, concombre, avocat/thon, concombre, coriandre, cive, fromage frais, /thon, concombre, coriandre, cive/ saumon, fromage frais, concombre, coriandre, cive. On a également rajouté une dose de sésame au wasabi qui relève subtilement et apporte un peu de croquant, c’est très bon !

???????????????????????????????

Roulez le tout avec la natte en pressant avec vos doigts pour que le tout tienne. Faites adhérer la feuille avec un peu d’eau chaude. Retirez la natte, vous avez normalement un rouleau bien serré.

???????????????????????????????

 

Ne reste plus qu’à découper en 8 petits tronçons avec une lame de couteau bien aiguisée.

 

???????????????????????????????

Maki feuilles de nori et grosse catastrophe en feuille de riz !

 

???????????????????????????????

sushi thon et saumon

???????????????????????????????

 

5-

Ma sauce perso pour déguster le tout : une rasade de sauce soja sucrée, une de sauce soja salée, une de citron, une larme de wasabi et plein de gingembre 😉

Bon app’

#Yummy : Quiche sucrée-salée chèvre épinard carotte

Pour une soiré entre fille, j’ai improvisé une recette de quiche avec ce qui me restait dans le frigo : quelques carottes, des épinards surgelées, quelques tomates séchées et une bûche de chèvre.

J’avais peur que ce soit un peu fade du coup j’ai voulu faire poêler les légumes avant avec une sauce soja sucrée pour leur donner un peu de goût et les faire caraméliser. Au final c’était très moelleux et très gouteux, je réessayerai sans doute avec des aubergines et des pignons de pin torréfiés.

Les ingrédients :

-Une pâte brisée (parce que je ne suis pas fan des pâte feuilletée mais choisissez celle qui vous plaît le plus)

– 3 œufs

-15 cl de lait

-15 cl de crème liquide

-8 cubes d’épinards surgelées

-3 carottes

-1/2 bûche de chèvre

-2 rasades de sauce soja sucrée

-Poivre, sel

-De la moutarde à l’ancienne

-3 bouts de tomates séchées à l’huile en pot

-1 oignon

La recette :

-Faites préchauffer la pâte à blanc une dizaine de minutes à 220°

-Pendant ce temps coupez les carottes en petits bâtonnets, émincez l’oignon et faites les revenir dans un peu d’huile d’olive avec les épinards préalablement décongelées au micro-onde. Faire revenir le tout avec de la sauce soja et un peu de jus de citron.

-En attendant que les légumes soient caramélisés, préparez l’appareil : mélangez les 3 œufs, le lait et la crème avec les pétales de tomates séchées coupées en cubes. Salez, poivrez.

-Quand la pâte brisée est légèrement cuite ( quand elle est sèche) retirez-la du four et tapissez le fond d’une fine couche de moutarde à l’ancienne. Y répartir la garniture de légumes.

-Coupez des tronçons de bûche de chèvre par dessus et bien les répartir

-Versez l’appareil par dessus et mettre au four pendant 20 bonnes minutes.

Vous allez obtenir une quiche épaisse et moelleuse mais légère ! C’est le genre de quiche dans laquelle vous pouvez mettre un peu tout que qui vous reste, c’est rapide et goûteux !

Évidemment je n’ai aucune photo parce que je n’ai absolument pas pensé à en faire, juste à manger 😉