Mon restaurant chouchou : La Vignette !

Je ne vous parle sur ce blog que des restaurants que j’ai vraiment aimés et qui valent, selon moi, la peine d’une petite visite. Vous pourrez donc croire que je ne suis pas très exigeante vu les bonnes critiques de tous mes « billets restos ». Pourtant, pour moi, un bon resto, c’est une alchimie particulière entre plusieurs éléments : les saveurs proposées à la carte, des assiettes très bien garnies, un service sympa et présent mais pas sur votre dos, des prix justifiés et des tickets restaurants acceptés (mais plus pour longtemps grrrrr), de bonnes découvertes, du bon pain, une ambiance cosy avec des tables suffisamment espacées pour être à l’aise, une bonne assiette de fromages à la carte (que je préfère en général aux desserts)…  Tout ça pour vous dire qu’il n’est pas forcément évident pour moi de trouver le super resto, même si je suis trèèèès loin d’être une critique gastronomique (quel critique se réjouit d’avoir une plâtrée de frites, je vous le demande ^^).

Pourtant, il y a un an pour mon anniversaire, j’ai découvert le restaurant La Vignette (celui de la Robertsau, pas celui de Koenigshoffen que je ne connais pas). J’avais vu sur différents blogs gourmands que leur spécialité à ne pas manquer était le filet de bœuf en croûte de pain, avec petits champignons, ail confit et pommes de terre. Nous avons donc opté pour cette adresse et nous n’avons pas été déçus !

Crédit photo :

Crédit photo : site de la Vignette

Installés à une petite terrasse illuminée par des guirlandes multicolores, l’ambiance était juste magique. Depuis j’y suis retournée 2 fois et je n’ai jamais été déçue :

Excellent pain

-Carte qui change assez souvent mais l’indétrônable filet de bœuf est  toujours au rendez-vous, ouf !

-Un personnel au top

-Des portions justes, laissant la possibilité de faire le triptyque entrée, plat, dessert tout en se sentant (pas trop gros boudin) léger à la sortie

-On sent la patte « fait maison » et les produits frais et de qualité

-2 salles, une calme l’autre moins, et une terrasse pour 3 ambiances mais à chaque fois  un service efficace.

 

J’ai jusqu’à présent goûté et validé  :

En entrée : un pâté de je ne sais pas quoi à l’orange, des rillettes de thon parfaites, un tartare de thon de dingue !

En plat : le filet de bœuf toujours parfaitement saignant (honte à moi je n’ai jamais pu me résoudre à goûter autre chose, la grosse aventurière quoi)

En dessert : les profiteroles, l’assiette de fromage.

C’est la première fois que je prends plaisir à retourner plusieurs fois dans un même resto, d’habitude je préfère partir à la découverte de nouvelles adresses mais là, je crois que j’ai trouvé mon adresse chouchoute.

Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de remédier à ça de toute urgence !

La Vignette

29, rue Mélanie

67000 Strasbourg

03 88 31 38 10

Le Beyrouth : le top du restaurant libanais

Depuis maintenant plus de 3 ans que je suis à Strasbourg, je n’avais encore jamais testé le Beyrouth. On m’avait pourtant souvent vanté les mérites de ce restaurant libanais qui apparaît dans tous guides dignes de ce nom.

La semaine dernière j’ai enfin tenté le coup, (sans réservation, une folle) et l’essai fut plus que concluant.

J’ai particulièrement adoré le moutabal et l’houmous, un délice avec le pain pita servi à l’envi ! Le personnel est extrêmement avenant et bienveillant sans être intrusif, plein d’humour et d’entrain. J’ai tellement aimé que j’ai eu envie de le faire découvrir à mon chéri, une semaine à peine après y avoir été pour la première fois !

Pour ceux qui veulent découvrir un maximum de saveurs comme moi, ils proposent de nombreux menus « mezzés » avec hors d’œuvres chauds/froids/grillades à partager à  partir de 2 personnes. Comme pour les tapas, j’adore le principe de piocher dans plein de petits plats.  C’est très bon et pas gras comme beaucoup de restaurants libanais qui peuvent rester sur l’estomac. Faites confiance au personnel pour découvrir de bons petits vins libanais, ils sont de très bons conseils. Après un menu partagé en amoureux, nous avons même eu la place pour goûter un plateau de douceurs typiques accompagnées d’un thé à la menthe et aux pignons de pin, une tuerie !

Crédit photo : Facebook le Beyrouth https://www.facebook.com/pages/Restaurant-BEYROUTH

Crédit photo : Facebook le Beyrouth 

Pour clore parfaitement le repas, nous avons eu droit à un deuxième thé à la menthe offert et à une réduction bien sympa sur la facture, dont nous cherchons encore l’explication ! Enfin, il faut bien avouer que dans ce sens là, on ne se pose pas de question trop longtemps 😉

Un seul minuscule bémol lors de ma seconde venue, le service a été très (trop) rapide. Les assiettes nous étaient retirées à peine vidées (vidées mais pas saucées, ça change tout haha) alors que nous aurions bien prolongé l’instant.

Un très bon moment et une valeur sûre pour un repas qui vous fera voyager ! Ils ont également un salon oriental privé pour les groupes, n’hésitez pas à le demander à la réservation.

A noter qu’ils font à emporter, une très bonne idée pour des soirées entre potes à la maison.

Réservation impérative !!

Restaurant BEYROUTH
39 route du Polygone
Strasbourg Neudorf

Réservez au 03 88 84 92 99

 

 

 

 

Premiers rayons de soleil à Strasbourg !

(Ça vaut bien un article, héhé)

Si le printemps est arrivé avec quelques semaines d’avance, on peut dire qu’il a foiré son entrée calendaire officielle ! Heureusement, nous avions bien profité des premiers rayons de soleil, mais maintenant je n’ai qu’une envie, que l’été arrive vite à Strasbourg !! Je l’avoue, j’ai un vrai coup de cœur pour ma ville d’adoption quand, aux beaux jours, les terrassent se multiplient, que je rentre du travail en vélo et qu’il fait encore jour, que les gens sont dans les rues pour partager un verre et profiter de la soirée qui se profile ou encore que les terrasses des péniches s’animent…

Bientôt les piques-niques sur les quais ou dans les parcs, le jogging après le travail, les grandes balades à vélo…Mais …nous ne sommes qu’en mars, alors, je ne m’enflamme pas trop, il n’y a plus qu’à patienter !

DSCF2660

Place Broglie-Strasbourg

place Broglie StrasbourgDSCF2640 DSCF2644  DSCF2653 DSCF2656 DSCF2647

DSCF2645

Le Palais des Rohans-Strasbourg