#Yummy fond de placard : Recette de bricks gloubi boulga

Avant jamais, au grand jamais, je ne touchais une casserole, mais ça, c’était avant !

Depuis, pour les besoins d’une approche dont le nom de code aurait pu être « opération séduction », j’ai joué de mes moulins d’épices et de mes associations heu…. inopinées.

Forcément, cuisiner pour quelqu’un (quelqu’un d’important à qui tu veux faire plaisir hein, pas quelqu’un genre le premier pelé que traînait dans la rue) c’est tout de suite plus motivant et inspirant que de cuisiner pour soi. Du coup, au fil des mois, j’ai fait des petits essais, parfois foireux parfois heureux, et comme je suis un peu cool comme fille, je vais vous partager les essais heureux .

Aujourd’hui je vous partage  une chose, un truc, assemblé hier et fourré de ce que j’avais sur mon étagère. Nous l’appellerons donc brick gloubi boulga.

 

Pour 6 ou 7 bricks il vous faut :

-3 steaks hachés oignon

-Un bout de gingembre frais émincé super fin (j’en mets partout une révélation)

-un demi oignon rouge (qui se ratatinait dans le frigo)

-du miel

-de la sauce worcestershire

-de la moutarde (aromates ou à l’ancienne)

-un kiri

-du ketchup

-du ras el hanout

-du tabasco (oui j’aime bien les épices vous avez remarqué)

-de la confiture d’oignon à la framboise (je vous ai dit, j’ai pris tout ce qui traînait)

-des feuilles de brick

-de l’échalote

(bon sauf erreur je n’ai rien oublié)

(en même temps c’est un peu un pot pourri des épices que vous avez, peu de chance de vous tromper, c’est ça qui est bon)

 La recette  :

Faites dégeler au micro-onde ou à l’air libre les steaks (si vous avez un chat relou, le micro-ondes c’est quand même mieux). Entre temps, faites caraméliser le demi oignon émincé dans du miel.

Dans un saladier, écrasez joyeusement à pleine main (lavées) les steaks+oignon+toutes les épices au pifomètre+le kiri+une cs de moutarde et malaxez.

(Là, si tout va bien, vos mains sont dégueulasses et la mixture s’est immiscée dans vos entre-doigts )

Ensuite prenez une feuille de brick, pliez-la en 2 et déposez une bonne cc de confiture d’oignon à la framboise puis une grosse cs de la mixture au milieu.  Assemblez comme vous pouvez (ou sinon, en regardant derrière le paquet de bricks, vous devriez avoir la technique)

Une fois toutes les bricks formées, faites chauffer un tout petit peu d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive (et non anti-dérapante comme je m’apprêtais à l’écrire) et faites dorer (en insistant un peu parce qu’il y a de la viande crue à l’intérieur quand même)

Et voilàààà, ce n’était pas trop moche et surtout c’était bon, mais comme d’habitude, pas de photoooos !!

La prochaine fois je mettrai des câpres, ou des cacahuètes, en fait vous mettez tout ce que vous voulez, c’est ça l’idée !

Une petite salade ou une poêlée de légumes et vous êtes cool, flux devant votre assiette, les doigts de pieds en quinconce.

Bon je dis n’importe quoi alors je vais faire dodo

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s